3 CLÉS POUR APPRENDRE À CONNECTER À SA VOIX INTÉRIEURE

Qu'on l'appelle intuition, voix intérieur, âme ou sixième sens, on parle de cette capacité que nous avons tous à nous laisser guider par la vie, pour nous aider à prendre de bonnes décisions ou simplement pour se sentir aligné avec soi-même. C'est cette petite voix que je mets de l'avant lorsque je crée.
 
1. Faire de l'espace. Nous avons dans notre cerveau deux hémisphères qui ont chacun leur rôle. Le cerveau gauche qui correspond à nos capacités d'analyse, de réflexion, de logique et d'ordre. Ce cerveau est généralement dominant et prend le dessus sur le cerveau droit qui est plus créatif, rêveur et intuitif. Pour faire de l'espace à cette partie de notre cerveau plus intuitive, il suffit d'entrer en mode alpha. Le mode alpha correspond à un état de détente que l'on retrouve simplement dans le silence intérieur, en fermant les yeux, en méditant.
 
2. Être à l'écoute de son corps. Notre corps nous envoie souvent des signaux et la plupart des gens les ignorent. Cela peut passer du simple frisson qui nous parcourt lorsqu'une pensée nous traverse à une grosse migraine. Face à certaines décisions importantes, nous avons tendance à faire appel à notre cerveau gauche, de faire la liste des avantages et inconvénients, mais si nous prêtons attention à notre corps, celui-ci nous guide.
 
3. Pratiquer la pleine conscience. Prêter attention à tout ce qui habite le moment présent court-circuite le mental. Lorsque nous sommes dans l'instant présent, il n'y a pas de pensées, il n'y a que l'être. Dans ces moments, nous sommes connectés à notre intuition. Il suffit de prêter attention. Lorsque je peins, je suis exactement dans cet esprit de connexion à mon intuition. Le mental se tait et je suis, tout simplement en symbiose avec ma création.
 
L'hiver est une période propice à pratiquer ces trois clés, car c'est la saison qui nous invite à ralentir et à s'intérioriser.
 
Je te souhaite un beau moment de connexion à ta voix intérieure !

Laissez un commentaire